Coup d’œil sur… « La sainte Trinité »

  • par

(dans le retable du « Couronnement de la Vierge ». (Enguerrand Quarton)

couronnement de Marie

On peut admirer cet immense tableau du 15ème siècle au musée de Villeneuve-lés-Avignon. L’œil est attiré vers le haut par une représentation classique de l’Esprit Saint sous forme d’une colombe posée sur la vierge Marie dont le manteau bleu semble se confondre avec le ciel.

Mais le plus étrange, ce sont ces deux personnages qui se font face,absolument identiques par leur vêtement pourpre, leur attitude, leur visage énigmatique.Il s’agit évidemment du Père et du Fils,1ère et 2ème personnes de la Trinité.

Certes, « Dieu, personne ne l’a jamais vu », mais ici, sous le pinceau du peintre,on aborde une égale vérité, que l’on trouve en St Jean dans la bouche de Jésus : « qui m’a vu, a vu le Père ». (Jean 14.9)

L’art n’est pas la théologie… mais il peut nous donner parfois l’intuition du divin au-delà des paroles.

Annick Rousseau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *